Reforme des rythmes

Posté par ecolestgenix le 29 septembre 2014

Chers parents

Le 16 Octobre le comité de pilotage de la réforme des rythmes scolaires se reunira

Vous pouvez envoyer vos idees, remarques ou doléances sur l adresse des parents délégués

pe.stgenix@gmail.com ou laisser un commentaire sur cette page

 

Cordialement

Vos parents délégués

6 Réponses à “Reforme des rythmes”

  1. drochon dit :

    Je parle là en tant que maman:ma fille n ‘a jamais été autant fatiguée depuis que la semaine de 5.jours a été instaurée.
    Pas de coupure de la semaine me semble une aberration ,d ‘autant plus pour faire des activités non obligatoires le mardi après midi(comme la relaxation et les jeux de cartes pour l’instant!!)ou sont les activités culturelles et sportives pour tous!!!
    Évidemment il faut un temps d ‘adaptation mais on arrive bientôt aux vacances de Toussaint et je ne vois pas l ‘adaptation!!!

  2. Eric Bigorne dit :

    L’esprit de la réforme était une meilleure répartition des temps d’apprentissage pour alléger les journées de l’enfant et lui permettre un rythme moins soutenu, et donc un certain nombre de bénéfices pour son évolution. Le volet social était d’offrir à tous les enfants des activités qu’ils n’auraient pu faire dans d’autres conditions.
    Résultats : beaucoup plus de fatigue, plus de difficultés pour faire les devoirs, moins de temps pour des activités qui lui plaisent ………. donc tout le contraire.
    Au fait, « découverte de l’environnement et archéopaleontologie » !?!?!? Qui sait faire ça parmi les effectifs de la CC Val Guiers ; où est le budget pour que les intervenants soient à la hauteur des ambitions (si elles existent) Mon fils passe tous ses mardis après midi à visiter les alentours de St Genix, sans rien apprendre. Ensuite quel sera le programme « Initiation à l’art » avec des craies sur le macadam de la cour ???

    Vous (les élus) avez eu le temps de préparer cette réforme. Qu’avez-vous fait ? Où est le budget ? Dans un rond point utile pour des camions de TP ? Où sont les idées ? Et, plus que tout, où est l’intérêt de l’enfant ?

    Espérez-vous simplement que les parents finiront par retirer leurs enfants de ces activités, histoire de justifier le non investissement.

    Eric Bigorne / Papa d’un élève de CE1.

    • Jennifer Agré dit :

      Le but premier de cette réforme était un allègement des journées scolaires de nos enfants pour qu’ils soient moins fatigués et donc plus attentifs et plus concentrés pour les apprentissages. Le tout répartit de manière cohérente en fonction du rythme biologique de l’enfant. Et cela pour favoriser la réussite scolaire de tous les enfants !
      Résultat : leur semaine est plus longue, plus fatigante, moins cohérente en ce qui concerne l’organisation des cours qui devait se faire UNIQUEMENT en fonction du rythme biologique de l’enfant et en plus cela les privent de soutien scolaire, d’étude et autre …donc les enfants y ont perdu beaucoup !
      Le soir ils sont exténués pour faire leurs devoirs ainsi que le travail inachevé !
      Pensez-vous qu’ils se sentent épanouis ??? Et confiants ???
      En complément de cela, la réforme devait proposer des temps d’activités périscolaires de QUALITE afin de répondre à leur curiosité intellectuelle, de permettre aux élèves de se découvrir des compétences et des centres d’intérêts NOUVEAUX et renforcer ainsi le plaisir d’apprendre et d’être à l’école. Que l’école soit un lieu de vie et d’éducation et pas seulement d’instruction. On nous a parlé de culture, d’art, de sport …dans le cadre de projet pédagogique.Cela suppose donc un personnel formé à ses domaines spécialisés afin de certifier la qualité de l’atelier dit TAPS.
      Résultat : mon fils se promène dans la ville de Saint-Genix-sur-Guiers sous l’intitulé d’archéo paléontologie et découverte de l’environnement avec le personnel du centre qui a le mérite de s’occuper de nos enfants en fonction de leur possibilité… Mais ils ne sont pas des animateurs spécialisés en archéologie, en paléontologie ou encore en environnement.
      Mais le pire dans tout ça, c’est que ses élèves à travers leurs cousins, cousines et amis apprennent que d’autres enfants ont droit à ses activités intéressantes (anglais, théâtre,cuisine du monde, calligraphie, danse, chant, apprendre à jouer d’un instrument, karaté, construction de jeux en bois, tennis, tennis de table, tir à l’arc, roller, escrime, éveil artistique, magie …) et ainsi grâce à cette réforme ils découvrent l’inégalité sociale et scolaire …N’était-ce pas également un point de lutte de cette réforme scolaire ??? Je n’ose pas aborder le sujet de la désorganisation et du manque de communication qui pourrait mettre nos enfants en danger car on est pas sûr si les enfants vont à la cantine, à l’activité ou autre…
      C’est aux enfants qui ne maitrisent pas encore la notion du temps de savoir et de faire attention ?!?
      De nos jours, ça n’est pas forcément rassurant !
      Je pense qu’il est urgent de réviser cette réforme et de revenir à l’essentiel c’est-à-dire L’ENFANT ET SON BIEN ETRE et que la seule priorité doit être l’intérêt de ses élèves qui sont de futurs citoyens votants !

  3. Jennifer Agré dit :

    Le but premier de cette réforme était un allègement des journées scolaires de nos enfants pour qu’ils soient moins fatigués et donc plus attentifs et plus concentrés pour les apprentissages. Le tout répartit de manière cohérente en fonction du rythme biologique de l’enfant. Et cela pour favoriser la réussite scolaire de tous les enfants !
    Résultat : leur semaine est plus longue, plus fatigante, moins cohérente en ce qui concerne l’organisation des cours qui devait se faire UNIQUEMENT en fonction du rythme biologique de l’enfant et en plus cela les privent de soutien scolaire, d’étude et autre …donc les enfants y ont perdu beaucoup !
    Le soir ils sont exténués pour faire leurs devoirs ainsi que le travail inachevé !
    Pensez-vous qu’ils se sentent épanouis ??? Et confiants ???
    En complément de cela, la réforme devait proposer des temps d’activités périscolaires de QUALITE afin de répondre à leur curiosité intellectuelle, de permettre aux élèves de se découvrir des compétences et des centres d’intérêts NOUVEAUX et renforcer ainsi le plaisir d’apprendre et d’être à l’école. Que l’école soit un lieu de vie et d’éducation et pas seulement d’instruction. On nous a parlé de culture, d’art, de sport …dans le cadre de projet pédagogique.Cela suppose donc un personnel formé à ses domaines spécialisés afin de certifier la qualité de l’atelier dit TAPS.
    Résultat : mon fils se promène dans la ville de Saint-Genix-sur-Guiers sous l’intitulé d’archéo paléontologie et découverte de l’environnement avec le personnel du centre qui a le mérite de s’occuper de nos enfants en fonction de leur possibilité… Mais ils ne sont pas des animateurs spécialisés en archéologie, en paléontologie ou encore en environnement.
    Mais le pire dans tout ça, c’est que ses élèves à travers leurs cousins, cousines et amis apprennent que d’autres enfants ont droit à ses activités intéressantes (anglais, théâtre,cuisine du monde, calligraphie, danse, chant, apprendre à jouer d’un instrument, karaté, construction de jeux en bois, tennis, tennis de table, tir à l’arc, roller, escrime, éveil artistique, magie …) et ainsi grâce à cette réforme ils découvrent l’inégalité sociale et scolaire …N’était-ce pas également un point de lutte de cette réforme scolaire ??? Je n’ose pas aborder le sujet de la désorganisation et du manque de communication qui pourrait mettre nos enfants en danger car on est pas sûr si les enfants vont à la cantine, à l’activité ou autre…
    C’est aux enfants qui ne maitrisent pas encore la notion du temps de savoir et de faire attention ?!?
    De nos jours, ça n’est pas forcément rassurant !
    Je pense qu’il est urgent de réviser cette réforme et de revenir à l’essentiel c’est-à-dire L’ENFANT ET SON BIEN ETRE et que la seule priorité doit être l’intérêt de ses élèves qui sont de futurs citoyens votants !

    • Eric Bigorne dit :

      L’esprit de la réforme était une meilleure répartition des temps d’apprentissage pour alléger les journées de l’enfant et lui permettre un rythme moins soutenu, et donc un certain nombre de bénéfices pour son évolution. Le volet social était d’offrir à tous les enfants des activités qu’ils n’auraient pu faire dans d’autres conditions.
      Résultats : beaucoup plus de fatigue, plus de difficultés pour faire les devoirs, moins de temps pour des activités qui lui plaisent ………. donc tout le contraire.
      Au fait, « découverte de l’environnement et archéopaleontologie » !?!?!? Qui sait faire ça parmi les effectifs de la CC Val Guiers ; où est le budget pour que les intervenants soient à la hauteur des ambitions (si elles existent) Mon fils passe tous ses mardis après midi à visiter les alentours de St Genix, sans rien apprendre. Ensuite quel sera le programme « Initiation à l’art » avec des craies sur le macadam de la cour ???

      Vous (les élus) avez eu le temps de préparer cette réforme. Qu’avez-vous fait ? Où est le budget ? Dans un rond point utile pour des camions de TP ? Où sont les idées ? Et, plus que tout, où est l’intérêt de l’enfant ?

      Espérez-vous simplement que les parents finiront par retirer leurs enfants de ces activités, histoire de justifier du non investissement.

      Eric Bigorne / Papa d’un élève de CE1.

  4. Drochon dit :

    pour répondre a Mr Bigorne en tant qu élu cette fois ci…
    La réforme a été votée malheureusement bien avant le nouveau mandat.
    Donc si changement il devait y avoir,ça aurait dû se jouer bien avant,car les des étaient jetés au nouveau mandat.
    Nous avons essayé de faire au mieux pour éviter le pire..avec nos moyens car..
    Aujourd hui rien n est entre nos mains puisque c est la communauté de communes qui a prit la compétence:n hésitez pas a vous renseigner sur les différents sites de la commune mais surtout de celui de la c.cvalguiers.
    Sachez que St genix est la commune qui fait le plus pour les enfants,:cantine avec repas(produits locaux )faient sur place,garderie….
    La commune choisie de faire passer les besoins des enfants justement avant tout le reste mais comme je peux et vous le redis,adressez vos doléances a la communauté de commune,car a mon grand regret(comme je le dis dans le premier commentaire)nous ne pouvons rien changer a notre niveau.
    Je constate tous les jours les dégâts sur les enfants.
    Je ne pense pas que de ne pas mettre les enfants le mardi(bien que si vous le pouvez c est bien)est une solution mais p.etre prendre de plus grandes dispositions pour ne pas mettre tous un mercredi/mois nos enfants a l école….
    Je ne devrai pas dire cela étant donné ma position,mais en tant que maman je suis tout simplement écœurée…

Laisser un commentaire

 

Saintmartindauxignyblog |
Yin Yang Relax |
AMP134405 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lesnounousontducoeur
| le SENSORIELLE
| Facvertelyon